Skip to content

Pourquoi les enfants continuent à progresser même pendant les vacances ?

 

Je constate que les enfants progressent beaucoup … aussi pendant les pauses et les vacances scolaires…

J’aurais pu écrire… ils progressent beaucoup SURTOUT pendant les vacances !

Quand on s’intéresse de plus près aux bienfaits des pauses, on réalise qu’elles sont vraiment conseillées par les neuropsychologues… car elles sont indispensables pour recharger les batteries (des parents comme des enfants d’ailleurs !).

 

Les pauses apportent de la détente et du mieux-être :

  • On met en pause l’école et ses routines.
  • On rencontre ou on revoit des personnes différentes.
  • On change parfois de lieu (maison de vacances, maison des grands-parents, une location ou chez des amis, hôtel, etc)…
  • On se nourrit différemment (miam les nouvelles recettes ou les menus au restaurant !).
  • On teste de nouvelles choses parce qu’on a plus de temps (peinture, dessin, musique…).
  • On se fait plaisir (activités sportives, shopping, balades, visites, la liste est longue…).

 

Des études prouvent même que les enfants grandissent physiquement plus vite pendant les vacances que pendant les périodes scolaires.

À quoi est dû ce phénomène ?

  • Le stress affecte la croissance. Quand les enfants sont détendus, les hormones de croissance font vraiment leur travail et les enfants grandissent…
  • Il en est de même pour les acquisitions langagières et scolaires… elles se fixent bien souvent durant les phases de sommeil et de repos. Ces phases sont donc cruciales.

 

Tous les étés, je fais une pause de 6 semaines durant lesquelles mes patients “soufflent”… changent de rythme, font autre chose… et TOUS LES ANS, ils reviennent enthousiastes, grandis dans plusieurs aspects de leur développement… et ainsi il m’est plus facile de leur insuffler une énergie très positive lors de la reprise !

 

On me demande souvent : est-ce utile durant les vacances (notamment pour les enfants bilingues et expatriés) de leur faire faire des cahiers de vacances ?

J’aurais envie de dire oui et non.

Tout est dans la modération, dans le plaisir…

👉 Si votre enfant veut apprendre, ne le/la freinez pas.
👉 S’il/elle a besoin d’un break… sachez aussi l’entendre.

 

A se fixer de trop grands objectifs, je vois aussi des parents se décourager ou s’énerver inutilement…

 

Moralité : faites-vous confiance, faites-leur confiance aussi… et bonnes vacances !
(ça rime en plus)

🙂