Skip to content

OMG ! Les Fôtes d’ortaugraffe de nos bilingues… On fait comment pour (bien) vivre avec ?!!

article les fautes V2

L’idée de cet article m’est venue en échangeant avec une consoeur orthophoniste. Elle me racontait toute la souffrance qu’elle recueille également dans son cabinet lorsqu’elle reçoit des élèves, très intelligents par ailleurs, qui sont étiquetés “dysorthographiques*”… 

 

L’équation est simple et douloureuse :

 

La pression de l’école 
parfois la déception de leurs parents 
=
un réel mal-être 
un manque d’estime de soi pour ces enfants et ados.

 

(*Dysorthographie = Trouble spécifique dans l’acquisition et la maîtrise de l’orthographe).

 

Rappel : Nos difficultés, nos pathologies, nos diagnostics ne définissent pas QUI nous sommes !

Elles font simplement partie de nous, au même titre que nos qualités et talents !

 

Je vous partage mon vécu :

 

Ayant fait des études plutôt très littéraires (bac L, prépa paramédicale et école d’orthophonie), …avant les fautes d’orthographe … ça me piquait les yeux… au sens littéral !! VRAIMENT !

(je l’avoue 😉).

 

✍️  Et puis un jour… je suis devenue orthophoniste. 

En cabinet liberal, j’ai pris en pleine face la souffrance de ses patients, leur dévalorisation face à leurs difficultés à lire et ou à écrire, leurs successions de zéro en orthographe, leur gêne à écrire des petits mots… même à leur famille, leur piètre estime d’eux-même.

Et tout ça alors qu’ils sont si intelligents, créatifs et doués dans d’autres domaines (malheureusement moins reconnus et valorisés par le système scolaire) !

 

✋ Et puis… je suis devenue maman d’enfants plurilingues scolarisés en École internationale… 

Bien sûr, on a tenté de maintenir et promouvoir le français à l’oral et à l’écrit… Ils le parlent sans aucun problème avec nous… l’écrit est loin d’être parfait… et c’est pas grave ! Ils savent très bien lire, ils savent écrire aussi des mots et messages sympas… c’est ce qui compte aussi, non ?

 

👐 Et puis, je mes suis mise à écrire des articles de blog,

je poste souvent sur les réseaux sociaux pour partager mon expérience… 

J’ai réalisé que c’était super “chaud” de ne pas laisser de coquilles malgré des relectures et correcteurs orthographiques ! 

La tolérance et le lâcher-prise par rapport aux fautes d’orthographe m’ont fait un bien fou !!

 

👌 Et puis, j’ai décidé de publier cet article

pour vous les parents d’enfants qui font des fautes, bilingues ou pas, expats ou pas, fille ou garçon, peu importe !
Vous l’aimez comme il/elle est… et ça lui fera un bien fou de ne pas se sentir jugé.e pour ses notes en dictée !

 


Ça vous inspire ??

N’hésitez pas à partager cet article a quelqu’un qui en a besoin 😉

(et lui dire de s’abonner a ma newsletter)… ou à me le dire en commentaire !

 

PS : Par cet article, je ne cherche en aucun cas a dire que la maîtrise de l’orthographe n’est pas importante !! 

Au contraire, il me paraît important de persévérer dans ses efforts, de travailler tant son graphisme que son orthographe, de lire… mais tout en gardant à l’esprit qu’il faut relativiser !!
Les fautes d’orthographe n’ont jamais tué personne ! 😉

 

Pour poursuivre la réflexion et passer un bon moment , je vous invite :

 

🍀 à regarder ce TedX super inspirant sur la faute d’orthographe vue par des linguistes bien inspirants (à regarder avec vos ados aussi !!) 🙃

 

🍀 à méditer avec LE CHAT (Merci @ Philippe GELUCK)

cent-faute-1

 

🍀 Ou encore à regarder notre cher NORMAN : (vidéo de 2013 qui est intemporelle sur le sujet de l’orthographe) 😉

https://www.youtube.com/watch?v=C_jByE6Cxv8

 

On en parle quand vous voulez !